14202721_638813202963839_6189848464684250566_n
Gerardo Jerez Le Cam compose dans ce nouveau répertoire des phrases musicales en consonance avec les personnalités de Iacob Maciuca (violon), Mihai Trestian (cymbalum) et Manu Comté (bandonéon). Ensemble, ils explorent et réinventent les musiques traditionnelles roumaines, moldaves et argentines pour faire résonner le détachement et le rapprochement, la diversité et le croisement des cultures et des personnes.

dsc_2230-modifierPour son 7ème album, l’artiste franco-argentin Gerardo Jerez Le Cam nous entraîne dans les pas des migrants. Un hommage vibrant à ses parents… en écho à sa propre vie.

Entre le violon de Iacob Maciuca, le bandonéon de Manu Comté, le cymbalum de MihaiTrestian et le piano de Gerardo Jerez Le Cam, le Quartet transcende les styles pour mieux mélanger les musiques traditionnelles et contemporaines roumaines, moldaves et argentines. Détachement, rapprochement, diversité, croisement : dans ce nouveau répertoire, les notes sonnent comme des reflets qui, remplis d’espoir, ré-enchantent le monde.

Ici, ailleurs, au passé, au présent. Les notes nous balancent dans une course folle, de Paris à Buenos Aires, en passant par les forêts lointaines où dansent les vieilles légendes. Puis, elles reviennent pour mieux s’écraser contre les vagues et laisser s’envoler ce souffle libérateur. Musique classique, tango, jazz, musique tsigane, musique traditionnelle africaine et mélodie contemporaine : définitivement liés l’un à l’autre, le temps et l’espace s’étirent à l’infini. Sous le trait de génie de Gerardo Jerez Le Cam, la musique devient élasticité.

 

 

PRESSE

« de la belle musique, assurément » + TELERAMA

« Avec « Reflejos Migrantes», Gerardo Jerez Le Cam invite à un voyage tourbillonnant dans les pas des migrants. Un hommage vibrant à ses parents… en écho à sa propre vie. Nomade, le tango bouscule les codes et croise les cultures. » Latins de Jazz

« C’est toujours émouvant d’écouter s’accompagner et se répondre des instruments aussi captivants que le piano et le violon, aussi typiques et racés que le bandonéon et le cymbalium (ou piano tzigane)… » Les chroniques de Hiko

 

EXTRAITS

JEREZ LE CAM QUARTET – « Reflejos migrantes » (Label Ouest/L’Autre Distribution) – EXTRAIT :

Torbellino – composition & piano : Gerardo Jerez Le Cam – violon : Iacob Maciuca – bandonéon : Manu Comté – cymbalum : Mihai Trestian

JEREZ LE CAM QUARTET – « Reflejos migrantes » (Label Ouest/L’Autre Distribution) – EXTRAIT :

Mélancolia – composition & piano : Gerardo Jerez Le Cam – chant : Sandra Rumolino – violon : Iacob Maciuca – bandonéon : Manu Comté – cymbalum : Mihai Trestian

© photo Stéphane Tasse | graphisme Pascal Blua | vidéo Mariano Zadunaisky